Le Léthé ...

Ce forum critique de vos photos est destiné aux photographes souhaitant progresser dans leur passion photo et/ou pour vos essais photos ou de post-traitement..

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
revlan
Membre RP
Membre RP
Messages : 333
Inscription : 23 octobre 2022 à 16h32
Localisation : Nice

Le Léthé ...

Messagepar revlan » 23 janvier 2024 à 19h27

lethe.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Aude
Membre RP
Membre RP
Messages : 8535
Inscription : 10 janvier 2011 à 18h43
Localisation : Hautes Alpes

Messagepar Aude » 23 janvier 2024 à 19h48

J'aime beaucoup, c'est limite abstrait, mystérieux, ambiance sombre, on sent la recherche et on cherche à comprendre... bravo2 bravo2

je viens de parcourir ta galerie, et j'aime beaucoup ce que tu fais. On est plongés dans un autre monde, on s'attarde dans ce monde très sombre, on est parfois désorienté. Bravo pour ta créativité, hâte de voir la suite !

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 23 janvier 2024 à 20h40

Une autre photo signée Revlan qui, comme toujours, me plonge dans une aventure, un voyage dont je ne connais ni le point de départ ni la destination. Me voilà donc de nouveau en mer sur un bateau ivre en l’absence de tout phare, de toute balise et de tout repère – ce qui me semble tout à fait délibéré. La raison me semble en être que tes photos, Thierry, à mon avis toujours, sans exception, n’ont aucune prétention descriptive ou informative. Elles visent tout au contraire à mettre en branle l’imaginaire en bousculant tous les repères. D’où un très pertinent commentaire de Scaër, co-opté par Aude sur ton fil « Les nuits fauves » : « Moi aussi je suis toujours frustré de rester là, devant une photo de Nerval, à ne pas comprendre mais aussi à ne pas pouvoir m'en détacher ! J'aime beaucoup. »

J’ai noté que nombre de tes photos, notamment celle-ci, comportent un cadre qui fusionne avec l’image. C’est là une caractéristique fréquente de ta signature. La raison me semble en être que tes images sont des fenêtres, des ouvertures sur l’imaginaire. Et souvent d’ailleurs, à l’intérieur de ces fenêtres, en l’occurrence ici, il y a en a d’autres qui s’ouvrent, comme une mise en abyme.

Le thème de la fenêtre me semble récurrent dans ta production photographique. Tu regardes par la fenêtre et nous invite à le faire aussi, comme en témoigne ces mots en réponse à la question « Où est ici l’idéal? ». Tu as répondu : « Regarde par la fenêtre ».

Je suis convaincu que l’Idéal fait partie intégrante de toutes tes photos, Thierry, notamment à travers ton souci constant d’esthétiser tes visions, de produire des images séduisantes, cohérentes, dont l’attrait, la beauté repose notamment sur un travail intuitif, savant et rigoureux sur l’ombre et la lumière, y compris l’aménagement de l’espace pictural.

Récemment, sur un autre de tes fils (The Wall), Lulu a écrit : « La structure , la matière, les nuances, les ombres , et la lumière est amplement suffisant à mes yeux ». Voilà qui est bien dit!

On pourrait aussi parler de tes titres intrigants. Pourquoi diront certains? Je dirais que c’est entre autres pour encourager le regard à s’ouvrir sur l’imaginaire, au-delà de toute vision prosaïque. S’ouvrir, notamment, sur le mystère de l’Être.

La photo que tu nous présentes ici me semble s’inscrire parfaitement dans le cadre de ton approche originale et cohérente, en conformité avec ta « nécessité intérieure ».

Merci pour ce partage et au plaisir de te voir et revoir encore ici sur RP. Tes photos, comme je te l’ai déjà dit, sont toujours pour moi un bonheur du jour. Et oui, ce sont des « fenêtres ».

François 1zen 1zen 1zen

Avatar de l’utilisateur
Scaër
Membre RP
Membre RP
Messages : 707
Inscription : 09 décembre 2017 à 08h45
Localisation : Finistère

Messagepar Scaër » 24 janvier 2024 à 08h27

Mon esprit cartésien, voulant identifier ce qu'il voit, croit reconnaitre l'intérieur d'un âtre avec la crémaillère pour suspendre la soupière et la suie sur les murs.
Puis il lit le titre "Le Léthé" et le nom de l'auteur.
Là, il abandonne et passe le relais à son voisin l'esprit bohême qui, lui, se régale de n'y rien comprendre et de se contenter de se laisser envouter.

Avatar de l’utilisateur
Gadenne
Membre RP
Membre RP
Messages : 1259
Inscription : 19 octobre 2009 à 15h45
Localisation : Bourgogne

Messagepar Gadenne » 24 janvier 2024 à 09h24

https://fr.wiktionary.org/wiki/L%C3%A9th%C3%A9
Petite explication du titre

la texture des murs remarquable et un noir & blanc superbe
CliClaqueux ordinaire
http://gadenne.net

Avatar de l’utilisateur
Claudius
Membre RP
Membre RP
Messages : 3428
Inscription : 07 novembre 2014 à 14h33
Localisation : Fort fort lointain

Messagepar Claudius » 24 janvier 2024 à 17h23

Photo d'auteur indiscutablement ! bravo2 bravo2
Toutes mes photos sont parties à la poubelle; c'est une avancée décisive.

Avatar de l’utilisateur
revlan
Membre RP
Membre RP
Messages : 333
Inscription : 23 octobre 2022 à 16h32
Localisation : Nice

Messagepar revlan » 25 janvier 2024 à 19h48

Aude a écrit : J'aime beaucoup, c'est limite abstrait, mystérieux, ambiance sombre, on sent la recherche et on cherche à comprendre... bravo2 bravo2

je viens de parcourir ta galerie, et j'aime beaucoup ce que tu fais. On est plongés dans un autre monde, on s'attarde dans ce monde très sombre, on est parfois désorienté. Bravo pour ta créativité, hâte de voir la suite !


Merci …
Ma galerie est ici pour ceux qui désirent en voir plus …
https://www.artlimited.net/3286

Avatar de l’utilisateur
VVDV.63
Membre RP
Membre RP
Messages : 3806
Inscription : 17 novembre 2019 à 13h30
Localisation : Clermont-Fd

Messagepar VVDV.63 » 25 janvier 2024 à 21h11

Le top , bravo et en plus je découvre un nom bravo2 bravo2 :super: super2

Avatar de l’utilisateur
Dmargeur
Membre RP
Membre RP
Messages : 2035
Inscription : 05 mars 2022 à 16h56
Localisation : Tarn

Messagepar Dmargeur » 25 janvier 2024 à 22h55

Il me semble distinguer deux visages en entier et un demi à gauche de forme ronde sur le mur d'en face , en haut....
Tout est ART ?

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 25 janvier 2024 à 23h38

Dmargeur a écrit : Il me semble distinguer deux visages en entier et un demi à gauche de forme ronde sur le mur d'en face , en haut....


Je ne distingue pas ces visages, André, mais je sens leur présence super11

Il me semble y avoir toujours dans les photos de Revlan une présence humaine qui se laisse entrevoir, par exemple sous la forme de spectres, d’ombres et de mannequins.

Les « choses » dans les photos de Revlan me semblent toujours faire écho à l’être humain que nous sommes. D’où en partie leur fort pouvoir d’évocation.

Revlan m’a toujours paru être un photographe humaniste, sensible à l’être humain et à son âme, tout comme le poète Baudelaire par exemple. Il m’entraîne dans les profondeurs secrètes, l’Hadès, la nuit mystique, ici « Le Léthé », avec toujours une fenêtre qui s’ouvre sur l’Idéal, comme dans ce célèbre poème de Baudelaire intitulé Élévation :

« Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes ! »


Charles Baudelaire - Les Fleurs du mal

Si Revlan était prisonnier de l’ombre, comme certains ont pu le croire, il cesserait de faire de la photo.

Je crois que la photo est pour lui toujours et avant tout une « fenêtre » ouverte sur un Idéal, une manière de lutter contre la mort dans un souci d’authenticité et d’humanité. J’adhère 1zen

Merci Thierry de partager ici avec nous tes magnifiques photos humanistes qui me font du bien à l’âme et me sortent de ma solitude.

François 1zen super11 merci4 tchin

Avatar de l’utilisateur
Lulu
Sheriff
Sheriff
Messages : 17910
Inscription : 28 septembre 2009 à 09h53
Localisation : Ile de France

Messagepar Lulu » 26 janvier 2024 à 01h29

lugubre à souhait, merci, je vais bien dormir maintenant binette
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Dmargeur
Membre RP
Membre RP
Messages : 2035
Inscription : 05 mars 2022 à 16h56
Localisation : Tarn

Messagepar Dmargeur » 26 janvier 2024 à 20h00

Elles imprègnent les murs de ce lieu...les âmes en attente...

Sans rien changer à ta photo Revlan, je joins "ma vision" pour répondre à François...
:-)
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Tout est ART ?

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 26 janvier 2024 à 21h37

Dmargeur a écrit : Elles imprègnent les murs de ce lieu...les âmes en attente...

Sans rien changer à ta photo Revlan, je joins "ma vision" pour répondre à François...
:-)


Un intéressant ressenti et une tout aussi intéressante proposition, André!

Je suis favorable à la présentation de telles propositions sur les fils des auteurs, dans la mesure où ils ne s’y opposent pas.

Ce sera bien sûr à l’auteur de faire ici son choix selon sa vision et son approche de la photo.

À ma connaissance, Revlan n’ajoute jamais aucun détail à ses photos d’origine, sinon quelques textures que j’appellerais des « griffures ».

Je suis ravi de te voir ici lui présenter une proposition en image.

Au plaisir de lire sa réponse.

François tchin tchin

Avatar de l’utilisateur
Dmargeur
Membre RP
Membre RP
Messages : 2035
Inscription : 05 mars 2022 à 16h56
Localisation : Tarn

Messagepar Dmargeur » 26 janvier 2024 à 22h58

miguelcervantes a écrit :
À ma connaissance, Revlan n’ajoute jamais aucun détail à ses photos d’origine, sinon quelques textures que j’appellerais des « griffures ».

François tchin tchin


Je ne cherche pas à savoir comment travaille Revlan, ma photo jointe, n'a pas d'autre objectif que celui d'essayer de vous faire "visualiser" ce que mon imagination a crée à partir de ce qu'elle voit et assemble, c'est à dire ici : des taches sur un vieux mur, leur origine n'intéresse pas mon imagination !
:-) :-)
Tout est ART ?

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 27 janvier 2024 à 00h01

Dmargeur a écrit :Je ne cherche pas à savoir comment travaille Revlan, ma photo jointe, n'a pas d'autre objectif que celui d'essayer de vous faire "visualiser" ce que mon imagination a crée à partir de ce qu'elle voit et assemble, c'est à dire ici : des taches sur un vieux mur, leur origine n'intéresse pas mon imagination !
:-) :-)


Comme tu le suggères, André, il est à mon avis important ici sur RP de partager des regards, des visions et des ressentis.

Merci à toi pour ta contribution, que j'apprécie merci4

François super11 merci4 tchin

Avatar de l’utilisateur
revlan
Membre RP
Membre RP
Messages : 333
Inscription : 23 octobre 2022 à 16h32
Localisation : Nice

Messagepar revlan » 27 janvier 2024 à 15h52

1content
Dmargeur a écrit :
miguelcervantes a écrit :
À ma connaissance, Revlan n’ajoute jamais aucun détail à ses photos d’origine, sinon quelques textures que j’appellerais des « griffures ».

François tchin tchin


Je ne cherche pas à savoir comment travaille Revlan, ma photo jointe, n'a pas d'autre objectif que celui d'essayer de vous faire "visualiser" ce que mon imagination a crée à partir de ce qu'elle voit et assemble, c'est à dire ici : des taches sur un vieux mur, leur origine n'intéresse pas mon imagination !
:-) :-)


Effectivement je ne rajoute jamais rien à mes photos si ce n’est de temps en temps une texture quand elle me semble utile et en phase avec mon ressenti…
Et oui on peut y voir ici des yeux ou des visages qui sont ancrés dans le mur …
À chancun sa vision et son ressenti…
Merci à Dmargeur d’avoir donné le sien et merci à François d’être toujours là et merci à ceux qui sont venus ici …

Avatar de l’utilisateur
revlan
Membre RP
Membre RP
Messages : 333
Inscription : 23 octobre 2022 à 16h32
Localisation : Nice

Messagepar revlan » 27 janvier 2024 à 15h53

niarkniark
Lulu a écrit : lugubre à souhait, merci, je vais bien dormir maintenant binette


Lulu j’espère que tu n’as pas fait trop de cauchemar…

Avatar de l’utilisateur
ALAINPHOTOCANON
Membre RP
Membre RP
Messages : 1706
Inscription : 06 août 2021 à 17h33
Localisation : Toulouse

Messagepar ALAINPHOTOCANON » 27 janvier 2024 à 18h54

Je vois des marches d'un escalier hélicoïdale qui m'amène vers l'inconnu .

bravo2

Avatar de l’utilisateur
Lulu
Sheriff
Sheriff
Messages : 17910
Inscription : 28 septembre 2009 à 09h53
Localisation : Ile de France

Messagepar Lulu » 27 janvier 2024 à 20h01

revlan a écrit : niarkniark
Lulu a écrit : lugubre à souhait, merci, je vais bien dormir maintenant binette


Lulu j’espère que tu n’as pas fait trop de cauchemar…


tu vois revlan, mon grand frère m'a emmené voir un film en 1979, je suis né en 1967 , j'avais 12 ans, le film était interdit au moins de 13 ... ce film était de Ridley Scott , un monstre du cinéma, ce film c'était Alien, le 8eme passagers, dans l'espace on ne vous entend pas crier . J'ai rêver, cauchemarder pendant des années , à en perdre le sommeil, par peur de me faire infester par cette bestiole de l'espace , c'était une terreur totale, loin, très loin des star Wars gentils , je ne parle même pas des ewoks du retour du Jedi ... ce film, puissant , on peut dire des 80's à un an près , m'a marqué , presque traumatisé, car très très près de l'horreur , des décisions des élites à sacrifier des humains ; pour le bien ou l'avenir de l'humanité, voilà, ta photo m'a fait rechuter ...
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 27 janvier 2024 à 22h20

Lulu a écrit : tu vois revlan, mon grand frère m'a emmené voir un film en 1979, je suis né en 1967 , j'avais 12 ans, le film était interdit au moins de 13 ... ce film était de Ridley Scott , un monstre du cinéma, ce film c'était Alien, le 8eme passagers, dans l'espace on ne vous entend pas crier . J'ai rêver, cauchemarder pendant des années , à en perdre le sommeil, par peur de me faire infester par cette bestiole de l'espace , c'était une terreur totale, loin, très loin des star Wars gentils , je ne parle même pas des ewoks du retour du Jedi ... ce film, puissant , on peut dire des 80's à un an près , m'a marqué , presque traumatisé, car très très près de l'horreur , des décisions des élites à sacrifier des humains ; pour le bien ou l'avenir de l'humanité, voilà, ta photo m'a fait rechuter ...


Voilà un commentaire très intéressant qui m’interroge à savoir ce qui provoque en nous un sentiment d’angoisse voire de terreur super11 J’ai tendance à croire que tout dépend de chacune et chacun ainsi que de l’expérience individuelle vécue. Je doute qu’il puisse exister des films ou œuvres d’art « objectivement » ou « universellement » terrorisants. Par contre, j’ai eu des témoignages d’amis qui, comme toi Lulu, ont été presque traumatisés par certains films, avec des conséquences durables.

Pour ma part, l’œuvre d’art qui m’a le plus angoissé, mais sans me traumatiser, est une nouvelle de Guy de Maupassant intitulée « Le Horla ».

Au niveau du cinéma, deux chef-d’œuvre m’ont particulièrement angoissé, oppressé au point d’avoir du mal à respirer : «L’œuf du serpent », d’Ingmar Bergman et « Hiroshima mon amour » d’Alain Resnais. Je pourrais citer aussi « Johnny got his gun », du cinéaste Dalton Trumbo. De tels films à mon avis ne devraient pas être vus par des enfants. Ils me semblent extrêmement perturbants.

Mon sentiment d’angoisse vient essentiellement du fait que ces œuvres côtoient de très près la réalité, à l’instar du « Horla », de Maupassant et contrairement à la majorité des films d’épouvante.

Ce qui m’angoisse, ce ne sont pas les « fantômes » ni le noir, c’est la présence réelle du Mal et de l’Horreur dans le monde et à l’intérieur de l’être humain. Certains récits d’événements réels, dans les journaux, sont pour moi très angoissants, plus encore qu’aucun film ou aucune œuvre d’art. Il en va également ainsi du film « The Exorcist » car bien que très romancé et exagéré il se fonde sur un fait réel, extrêmement troublant qu’on appelle la « possession diabolique », à défaut d’une expression scientifique plus adéquate.

Pour le reste, je suis grand amateur des films réalisés à partir des romans de Stephen King. Ils m’ont toujours envoûté sans jamais me perturber. Mais encore là, je ne les conseille pas aux enfants.

En ce qui concerne les photos de Revlan, elles m’interrogent et me fascinent sans jamais me perturber, car toujours j’y sens une musique, un jeu, notamment sur l’ombre et la lumière, et j’y trouve comme une fenêtre qui me laisse respirer, une ouverture sur un Idéal. Ce n’est bien sûr ici que mon impression personnelle. D’autres ici éprouvent un sentiment d’angoisse et d’oppression.

Un commentateur ici d’une photo de Revlan intitulée « Spleen et Idéal » a écrit : « Je ne vois pas où est l’idéal ». Revlan a répondu : « Regarde par la fenêtre ». C’est là à mon avis une réponse succincte et poétique.

Je ne dirais sûrement pas que je « comprends » Revlan. Il y a dans ses photos une part importante de mystère que je tiens à respecter. Je me contente ici, comme toi Lulu, d’exprimer mon ressenti.

Il me semble qu’à partir du moment où l’on voit les photos de Revlan comme le travail d’un artiste talentueux sur l’ombre et la lumière, y compris les textures, dans une perspective musicale, l’angoisse s’évapore car on sent que derrière toutes ces ombres et ces « sombritudes », il y a un artiste, un poète, qui nous parle de Beauté, d’un élan vers la Beauté, de son âme humaine intime de poète et d’artiste.
Une bien triste histoire pour moi a été que le poète Rimbaud a très tôt renoncé à la poésie et l’Art pour se lancer dans le trafic d’armes, plus payant.

Revlan, au contraire, persiste et signe. Depuis des années, ici sur RP, il partage avec nous sa vision intérieure, sa vision artistique, esthétique et poétique, d’une grande cohérence, en accord avec sa « nécessité intérieure ».

Si un jour Revlan renonce à « regarder par la fenêtre », je crois qu’il cessera alors de nous présenter des photos ici. Car être artiste ou poète, c’est toujours garder une fenêtre ouverte dans notre maison. Quand il n’y a plus d’espoir, il n’y a plus de raison de créer des œuvres d’art.

Revlan est à mes yeux un artiste, un poète, un talentueux photographe humaniste. Ce n’est ici bien sûr que mon regard à moi, qui se fonde notamment sur l’ensemble des œuvres de ce photographe que je connais.

J’encourage tous les Rpéens et Rpéens à commenter les photos de Revlan selon leur ressenti, y compris avec des images.

Comme bien des Rpéennes et Rpéens, les photos de Revlan m’interrogent, me questionnent.

Pour ma part, elles ne m’ont jamais angoissé. Car j’y ai toujours senti un élan vers un Idéal, tout comme dans ce célèbre poème de Baudelaire intitulé « Élévation » :

« Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes ! »

Charles Baudelaire - Les Fleurs du mal

François 1zen 1zen 1zen tchin

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 27 janvier 2024 à 22h49

Scaër a écrit : Mon esprit cartésien, voulant identifier ce qu'il voit, croit reconnaitre l'intérieur d'un âtre avec la crémaillère pour suspendre la soupière et la suie sur les murs.
Puis il lit le titre "Le Léthé" et le nom de l'auteur.
Là, il abandonne et passe le relais à son voisin l'esprit bohême qui, lui, se régale de n'y rien comprendre et de se contenter de se laisser envouter.


C’est toujours un plaisir pour moi non seulement de voir ici tes photos, Yves, mais aussi de lire tes commentaires.

J’aime :arrow:

François super11 merci4 tchin


Revenir vers « Forum essais & traitements »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité