Le cercle des poètes disparus

Ce forum critique de vos photos est destiné aux photographes souhaitant progresser dans leur passion photo et/ou pour vos essais photos ou de post-traitement..

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Goliath
Membre RP
Membre RP
Messages : 13141
Inscription : 04 juillet 2011 à 23h36
Localisation : Québec,Canada

Le cercle des poètes disparus

Messagepar Goliath » 23 décembre 2023 à 22h46

Une vieille photo retrouvée
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
La photographie c'est la poésie, elle suggère.

Avatar de l’utilisateur
revlan
Membre RP
Membre RP
Messages : 333
Inscription : 23 octobre 2022 à 16h32
Localisation : Nice

Messagepar revlan » 23 décembre 2023 à 23h03

Belle évocation …
J’aime …

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 23 décembre 2023 à 23h53

Une belle photo et un bon titre, Paul super11

Le cercle des poètes disparus, c’est un peu comme une ronde de sorcières au fond des bois en même temps qu’une clairière, une éclaircie, selon la perspective du philosophe-poète Martin Heidegger.

La poésie, c’est pour moi une ouverture sur l’inconnu, sur ce qui se montre à nous, se révèle à nous, dans notre imaginaire, notre âme, au-delà de toute réalité objective ou prosaïque.

La photographie est à mon avis une technique qui se prête à différents usages, entre autres à un usage poétique, voire musical.

Qu’est-ce que la musique? C’est le rythme, l’harmonie et la mélodie.

J’apprécie ta présence ici sur RP en tant que photographe, artiste visuel, poète et musicien.

François 1zen 1zen 1zen

Avatar de l’utilisateur
Siphone de Bonsoir
Membre RP
Membre RP
Messages : 981
Inscription : 09 février 2023 à 03h34
Localisation : astéroïde B-612

Messagepar Siphone de Bonsoir » 24 décembre 2023 à 02h21

En effet, un très bon titre pour une très belle photo.
:arrow: :arrow: :arrow:
sb
Quand on a sauté la barrière du ridicule, il n'y a plus de limites... :lol:

Avatar de l’utilisateur
Goliath
Membre RP
Membre RP
Messages : 13141
Inscription : 04 juillet 2011 à 23h36
Localisation : Québec,Canada

Messagepar Goliath » 24 décembre 2023 à 02h37

Le cercle des poètes disparus est un film americain de Peter Weir sorti en 1989 et la musique du compositeur français Maurice Jarre.
La photographie c'est la poésie, elle suggère.

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 24 décembre 2023 à 05h15

Goliath a écrit : Le cercle des poètes disparus est un film americain de Peter Weir sorti en 1989 et la musique du compositeur français Maurice Jarre.


J’ai vu immédiatement la référence, Paul. Et je me souviens avoir vu ce film il y a bien longtemps.

Peter Weir est également l’auteur d’un autre film ancien qui m’a touché : Pique-nique à Hanging Rock.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Weir

François super11 tchin

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 24 décembre 2023 à 05h44

Quelques précisions sur le film : "Le Cercle des poètes disparus" :

"En 1959 aux États-Unis, Todd Anderson, un garçon timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton (lieu fictif1) dans l'État du Vermont, réputée pour être l'une des plus fermées et austères du pays et où son frère aîné a suivi de brillantes études. Il y rencontre M. Keating, un professeur de littérature anglaise aux pratiques pédagogiques plutôt originales, qui notamment encourage le refus du conformisme, mais aussi l'épanouissement de la personnalité par la vie en poésie, l'art de profiter de l'instant présent (« Carpe Diem ») et le goût de la liberté.

Voulant au maximum suivre la voie nouvelle qui leur est présentée, certains élèves de Keating vont redonner vie au « cercle des poètes disparus », un groupe d'esprits libres et oniriques dont M. Keating fut, en son temps, l'un des membres influents.

La découverte d'une autre vie va à jamais bouleverser l'avenir de ces étudiants. En effet, les situations des divers personnages ne se prêtent guère à l'exercice de ces libertés, récemment découvertes, car les mentalités des parents et des professeurs n'admettent pas que leur autorité et leurs ambitions soient remises en question par ces jeunes personnalités tentant de s'affranchir de règles trop rigides. Ce cercle permettant à leur participants de s'affirmer, il les aide à découvrir leur vraie nature et à vivre comme ils le désirent."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cercle ... s_disparus

François tchin tchin

Avatar de l’utilisateur
bozart
Membre RP
Membre RP
Messages : 184
Inscription : 13 août 2023 à 13h49

Messagepar bozart » 24 décembre 2023 à 13h19

J’aime passionnément les arbres et ceux-ci sont particulièrement beaux. Je trouve dommage toutefois la proportion d’ombre très dense, à la façon d’un fort vignetage qui rend l’image assez «dramatique ». Certes l’acteur principal s’est suicidé, mais le propos du film est optimiste et tend vers un bonheur plus lumineux.

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 24 décembre 2023 à 23h59

bozart a écrit : J’aime passionnément les arbres et ceux-ci sont particulièrement beaux. Je trouve dommage toutefois la proportion d’ombre très dense, à la façon d’un fort vignetage qui rend l’image assez «dramatique ». Certes l’acteur principal s’est suicidé, mais le propos du film est optimiste et tend vers un bonheur plus lumineux.


Un intéressant commentaire, Bozart.

J’adhère super11

Tout ce que tu dis ici correspond à ce que je pense.

Le traitement dramatique me semble être voulu par l’auteur dans l’esprit dramatique du film, qui comme tu le dis est optimiste en ce sens qu’il ouvre une « clairière ».

Le thème de la « clairière » me semble avoir été abordé magistralement par un grand philosophe-poète controversé du XXe siècle : Martin Heidegger.

Je ne suis pas certain de bien comprendre les écrits de Heidegger. J’ai l’impression qu’il ouvre des fenêtres, des horizons. Un autre grand philosophe du XXe siècle, Jean-Paul Sartre, s’en est inspiré.

Qu’est-ce qu’une « clairière »?

C’est à mon avis, en un sens poétique, une trouée lumineuse.

La photo que nous présente l’ami Goliath me semble témoigner avec éloquence d’une telle trouée lumineuse.

François super2 tchin

Avatar de l’utilisateur
Goliath
Membre RP
Membre RP
Messages : 13141
Inscription : 04 juillet 2011 à 23h36
Localisation : Québec,Canada

Messagepar Goliath » 25 décembre 2023 à 01h41

Je suis tout à fait d'accord avec toi, François, je voulais cette clairière.
Je travaille avec l'instinct, l'intuition, donc il est difficile d'expliquer mes choix.
Je ne suis pas parti de l'histoire du film, mais après avoir vu la photo, le titre est venu naturellement.

Joyeux Noël, François. tchin tchin tchin
La photographie c'est la poésie, elle suggère.

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 18761
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 25 décembre 2023 à 04h47

Goliath a écrit : Joyeux Noël, François. tchin tchin tchin


Joyeux Noël à toi Paul et au plaisir de te voir et revoir encore ici.

J’aime ta musique :arrow: :arrow: :arrow:

François 1zen 1zen 1zen tchin

Avatar de l’utilisateur
Bib
Membre RP
Membre RP
Messages : 648
Inscription : 17 octobre 2023 à 19h11
Localisation : Blainville, Québec

Messagepar Bib » 26 décembre 2023 à 18h50

Bien vu le sujet et le vignettage qui force le regard au centre.
J'aime moins le rendu sur les zones claires. Un rendu plus doux et vaporeux donnerait un plus, AMHA.
Photographier, c'est prendre le temps de regarder et voir autrement.


Revenir vers « Forum essais & traitements »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités