Le Prisonnier

Ce forum critique de vos photos est destiné aux photographes souhaitant progresser dans leur passion photo et/ou pour vos essais photos ou de post-traitement..

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 13454
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Le Prisonnier

Messagepar miguelcervantes » 10 décembre 2022 à 02h35

Bonjour à vous toutes et tous.

Le sujet de cette photo est un ami qui a posé pour moi. Curieusement, mes meilleures photos de lui sont celles où il ne posait pas, i.e. entre deux poses.

Le Prisonnier? Parce que cet ami est un réfugié politique qui a passé trois ans dans les prisons d’Égypte en tant que victime de la « police des mœurs ». Il témoigne de son expérience dans un documentaire de l’Office national du film du Canada. Dans la photo que je présente ici, il me raconte son vécu de prisonnier.

En Essais? Parce que la photo est petite, floue et très travaillée en PT, y a du grain, peut-être une trame (?), pas de zones de franche netteté ainsi que de petites zones cramées, ce qui ne me semble pas conforme aux normes du forum Critique.

J’aime cette photo. Et mon modèle l’a très appréciée. Il l’a d’ailleurs diffusée sur le Net.

Et vous, qu’en pensez-vous?

rp-le-prisonnier-sur-le-vif-réduit.jpg


François tchin
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Avatar de l’utilisateur
VVDV.63
Membre RP
Membre RP
Messages : 2747
Inscription : 17 novembre 2019 à 13h30
Localisation : Clermont-Fd

Messagepar VVDV.63 » 10 décembre 2022 à 10h11

Très bon ressenti , mais sa main gauche me perturbe , elle est trop floue

Avatar de l’utilisateur
Dmargeur
Membre RP
Membre RP
Messages : 714
Inscription : 05 mars 2022 à 16h56
Localisation : Tarn

Messagepar Dmargeur » 10 décembre 2022 à 11h25

Même ressenti que VVDV.63.
Ce portrait est l'instantané d'une charge émotionnelle et donc techniquement imparfait.
Il raconte "une histoire" que l'on peut lire sur le visage
et dans la position du corps comme s'il voulait se relever après un coup.

Il me plait comme il est.
Tout est ART ?

Avatar de l’utilisateur
Paparazzi1957
Membre RP
Membre RP
Messages : 477
Inscription : 14 octobre 2022 à 13h18
Localisation : Audruicq

Messagepar Paparazzi1957 » 10 décembre 2022 à 12h56

Bonjour !
Je suis bien trop "inculturé" pour commenter une telle photo !
Je ne m'en sens pas capable... Je comprends bien qu'il ne faut surtout pas y voir les "défauts techniques" qui, au vu du commentaire, deviennent des atouts pour cet homme torturé dans tous les sens du terme...

Alain
Amateur de photos !
Sony RX10 M4 pour voyager léger...

Avatar de l’utilisateur
Scaër
Membre RP
Membre RP
Messages : 562
Inscription : 09 décembre 2017 à 08h45
Localisation : Finistère

Messagepar Scaër » 10 décembre 2022 à 14h52

Ce portrait, avec son grain prononcé, sa pose, cette lumière faible et l'expression énigmatique du visage, me fait penser à une statue de pierre qu'on croiserait dans la pénombre d'une galerie de musée et qui nous attire sans qu'on puisse en exprimer la raison.
Les considérations techniques m'intéressent peu, le ressenti beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
yannick
Membre RP
Membre RP
Messages : 550
Inscription : 10 août 2022 à 13h26

Messagepar yannick » 10 décembre 2022 à 15h52

Un portrait suggestif et pudique à la fois, nonobstant ses imperfections ! Yannick
Critiquez, critiquez, il en ressortira toujours quelque chose...

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 13454
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 10 décembre 2022 à 20h57

Merci à vous tous pour vos aimables et pertinents commentaires.

J’ai comme bien des gens des réticences à l’égard du flou en photo. Je préfère généralement au moins une petite zone de netteté significative, en l’absence de quoi je me questionne.

En l’occurrence, le sujet était en mouvement et je n’ai pas ajusté mes réglages en conséquence, ce qui aurait d’ailleurs été impossible vu les conditions d’éclairage et la qualité médiocre de l’appareil-photo que j’utilisais alors. Le flou qui en résulte ainsi que la qualité réduite de l’image ne me déplaisent pas, mais je pense qu’ils demeurent critiquables, d’où ma présentation de cette photo sur le forum Essais.

En bref, cette photo est à mes yeux belle et expressive, mais du point de vue technique, je ne dirais pas que c’est une « bonne » photo. Plusieurs commentaires ci-dessus confirment mon impression à ce sujet. Je ne la présenterais d’ailleurs pas sur le forum Infographie, car ce n’est pas une image infographique au sens de la définition du terme infographie sur RP. Le PT, bien qu’élaboré, consiste uniquement dans un travail sur la lumière : contraste, éclaircissement et assombrissement.

Comme bien des gens, je fais une distinction entre une bonne photo et une belle photo. L’idéal, bien sûr, est qu’une photo soit à la fois belle et bonne.

Personnellement, je ne jette jamais une photo belle à mes yeux, même si je la juge techniquement médiocre.

J’apprécie de trouver sur RP des amateurs avertis, et passionnés, qui s’y connaissent bien mieux que moi en technique photo. Je suis à l’écoute. J’apprends.

Au final, du point de vue esthétique, à savoir si telle ou telle photo me plaît ou non, comme Scaër ci-dessus, c’est pour moi le ressenti qui prime, i.e. la cohérence formelle et l’expressivité. Certaines photos que je vois me paraissent techniquement irréprochables, mais elles ne me parlent pas. D’autres, tout au contraire, techniquement perfectibles, sont à mes yeux envoûtantes.

Merci!

François merci4

Avatar de l’utilisateur
Lulu
Sheriff
Sheriff
Messages : 17281
Inscription : 28 septembre 2009 à 09h53
Localisation : Ile de France

Messagepar Lulu » 11 décembre 2022 à 00h19

ce que j'aime, dans la photo, c'est sa qualité , ce que j'aime dans l'Art c'est quand c'est beau , mais j'aime aussi l'émotion , le message , mais ici il manque cruellement du premier point pasmafote
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 13454
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 11 décembre 2022 à 00h54

Lulu a écrit : ce que j'aime, dans la photo, c'est sa qualité , ce que j'aime dans l'Art c'est quand c'est beau , mais j'aime aussi l'émotion , le message , mais ici il manque cruellement du premier point pasmafote


Merci, Lulu!

François merci4

Avatar de l’utilisateur
ChantalMan
Membre RP
Membre RP
Messages : 194
Inscription : 09 septembre 2022 à 18h50
Localisation : Vosges

Messagepar ChantalMan » 11 décembre 2022 à 10h30

J'aime cette photo par ce qu'elle représente et son histoire.... bravo2 Coté technique, je ne pourrais commenter car je n'ai pas encore abordé les portraits.

Avatar de l’utilisateur
ambiorix
Membre RP
Membre RP
Messages : 4855
Inscription : 22 mars 2018 à 18h52
Localisation : Belgique

Messagepar ambiorix » 24 décembre 2022 à 10h54

C'est l'émotion témoignée par cette photo qui interpelle et non son aspect technique d'autant que tu nous a expliqué le vécu du personnage bravo2
Amicalement
Phil coucou

Avatar de l’utilisateur
Le Pingouin noir
Membre RP
Membre RP
Messages : 82
Inscription : 18 décembre 2022 à 09h19
Localisation : Sud 45 ème parallèle

Messagepar Le Pingouin noir » 24 décembre 2022 à 15h15

Cette photo a été commentée très positivement , à juste titre , mais, malgré ce qui a été parfois considéré comme des "imperfections techniques".
Pour ma part, les "imperfections techniques" concourent et je reprends les mots de miguelcervantes, à la "cohérence formelle et expressivité". La forme servant le sens.
Le flou de la main est sémiotiquement de la plus haute importance, que ce soit volontaire ou pas . Si l'auteur a jugé bon de publier cette photo c'est bien qu'il la savait très forte et que ses imperfections devenaient qualités.

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 13454
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 24 décembre 2022 à 19h13

Le Pingouin noir a écrit : Cette photo a été commentée très positivement , à juste titre , mais, malgré ce qui a été parfois considéré comme des "imperfections techniques".
Pour ma part, les "imperfections techniques" concourent et je reprends les mots de miguelcervantes, à la "cohérence formelle et expressivité". La forme servant le sens.
Le flou de la main est sémiotiquement de la plus haute importance, que ce soit volontaire ou pas . Si l'auteur a jugé bon de publier cette photo c'est bien qu'il la savait très forte et que ses imperfections devenaient qualités.


Merci pour ton retour, l’ami Pingouin.
J’ai posté cette photo en Essais car elle ne me semble pas répondre au critère technique de netteté du forum Critique de RP : il n’y a ici aucune zone de franche netteté.
Comme toi, je suis d’avis qu’on aime une photo au-delà des critères techniques, simplement parce qu’elle nous parle. Mais voilà qui est bien subjectif.
Pour ma part, je conserve toutes mes photos qui me parlent, au-delà des commentaires, dont je tiens compte d’ailleurs.
Quant à mes photos qui ne me parlent pas, c’est poubelle. Je ne les présenterai sur aucun forum de RP, sinon au Bistrot ou au Concours de bouses (s’il existe toujours) :D
Je me permets de répondre à ton commentaire sur le fil, car ici, sur le forum Essais, il y a bien peu de nouvelles photos à commenter et beaucoup à discuter.
François super11 merci4 tchin

Avatar de l’utilisateur
Cold-Hand
Membre RP
Membre RP
Messages : 11835
Inscription : 23 novembre 2015 à 18h30
Localisation : Eupen Belgique

Messagepar Cold-Hand » 26 décembre 2022 à 14h16

Est-ce l'histoire que tu ėvoques qui fait la photo ? Je pose la question. Si je regarde cette prise sans avoir l'histoire, ce qui est moins ėvident, je dirais que la lecture n'est pas facile et que les "défauts techniques" relevés ci-dessus n'arrangent pas les choses. Le jeu avec la lumière par contre m'interpelle dans le bon sens... C'est amha... ;)
Båt
Luc
Cold-Hand
Un loup apprivoisé rêvera toujours de la forêt...

Avatar de l’utilisateur
Le Pingouin noir
Membre RP
Membre RP
Messages : 82
Inscription : 18 décembre 2022 à 09h19
Localisation : Sud 45 ème parallèle

Messagepar Le Pingouin noir » 26 décembre 2022 à 14h47

Très judicieuse question que celle ce Cold-Hand. A vrai dire, je n'avais pas lu l'histoire du personnage aussi ce n'est pas elle qui m'a conduit à trouver une cohérence entre la forme et le fond. Par contre, c'est le titre. On peut alors se demander si ce n'est pas l'espace mental convoqué par le titre qui a induit mon interprétation sémiologique. Ou bien faut-il penser avec Roland Barthes qu'il existe une "rhétorique interne" à l'image. Il aurait été intéressant que l'image fût publiée sans le titre qui fonctionne nécessairement comme un "embrayeur". Je suis quand même convaincu que les "signes " de l'image lorsqu'elle est sérieusement analysée conduisent à une interprétation mais que cette interprétation peut varier avec "l'espace mental" qui est , momentanément, celui du "regardant".

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 13454
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 26 décembre 2022 à 19h28

Le Pingouin noir a écrit : Très judicieuse question que celle ce Cold-Hand. A vrai dire, je n'avais pas lu l'histoire du personnage aussi ce n'est pas elle qui m'a conduit à trouver une cohérence entre la forme et le fond. Par contre, c'est le titre. On peut alors se demander si ce n'est pas l'espace mental convoqué par le titre qui a induit mon interprétation sémiologique. Ou bien faut-il penser avec Roland Barthes qu'il existe une "rhétorique interne" à l'image. Il aurait été intéressant que l'image fût publiée sans le titre qui fonctionne nécessairement comme un "embrayeur". Je suis quand même convaincu que les "signes " de l'image lorsqu'elle est sérieusement analysée conduisent à une interprétation mais que cette interprétation peut varier avec "l'espace mental" qui est , momentanément, celui du "regardant".


C’est un plaisir de te lire, l’ami Pingouin. Roland Barthes fait partie de mes références, presque de mon patrimoine. Je me suis pendant des années passionné de sémiologie ou sémiotique : Barthes, Kristeva, Peirce, Eco et bien d’autres.

Une question intéressante se pose ici, dans le cas de la présente photo : Dans quelle mesure le titre d’une image ou d’un texte peut-il en influencer la lecture et notre ressenti? Une image ne devrait-elle parler d’elle-même en l’absence d’un titre ou de commentaires de l’auteur? Le titre, ici, est-il nécessaire pour l’appréciation de la photo?

Tu me sembles suggérer qu’ici le titre seul, en l’absence de l’histoire qui accompagne la photo, suffit pour interpréter l’image comme celle d’une personne prisonnière d’un espace mental. Je pense que c’est le cas car le cadrage et le clair-obscur dramatique suggère l’idée d’une personne nue dans l’obscurité d’un cachot

À savoir maintenant si mon modèle est ou non prisonnier d’un espace mental, j’ai tendance à dire oui dans la mesure où son expérience vécue en prison l’a profondément marqué. Il en témoigne avec émotion dans un documentaire de l’Office national du film du Canada. Dans la présente photo, saisie entre deux poses, il s’exprime. Ses mains s’agitent. Son regard semble plonger dans un espace intérieur.

J’espère de tout cœur que cet homme, que je considère comme un ami personnel, saura trouver ici au Canada un refuge et la paix de l’âme. La grande injustice dont il a été victime dans son pays natal, au nom de croyances religieuses politiques, mérite d’être dénoncée. Jamais plus, jamais plus…

Que dans certains pays, il existe encore aujourd’hui, au 21e siècle, des chasses aux sorcières, une police des mœurs, condamnant et punissant tout ce qui s’écarte de la norme sociale morale ou religieuse, en l’absence de tout préjudice causé à quiconque, c’est aberrant.

Amitiés,

François merci4

Avatar de l’utilisateur
Marklore
Membre RP
Membre RP
Messages : 1302
Inscription : 03 août 2013 à 17h47
Localisation : Paris

Messagepar Marklore » 27 décembre 2022 à 18h46

L'émotion qui se dégage est intacte et même renforcée par ce que tu expliques super2

Avatar de l’utilisateur
Le Pingouin noir
Membre RP
Membre RP
Messages : 82
Inscription : 18 décembre 2022 à 09h19
Localisation : Sud 45 ème parallèle

Messagepar Le Pingouin noir » 28 décembre 2022 à 15h45

Quelques précisions, miguelcervantes, afin que je sois bien compris. Je n'ai pas dit que le titre à lui seul explique une image, la généralisation serait très discutable. Je dis simplement que le titre peut induire une explication, à défaut de connaitre "l'histoire" . Et lorsque je parle d'espace mental, il ne s'agit pas de celui du personnage représenté mais de celui du regardant . Autrement dit, le titre construit-il en moi un espace mental qui me conduit à une certaine interprétation. La question de fond est de savoir si sans titre, sans connaître l'histoire, celui qui regarde la photo aurait une interprétation qui résulterait de la rhétorique interne de l'image, c'est à dire des signes qu'elle contient. Je pense que oui, pas besoin de titre car ton ton image est assez forte : clair-obscur, posture du personnage qui connote une certaine fragilité, une certaine vulnérabilité, flou de la main qui se présente comme un moignon, autant de signes que révèle une lecture attentive de l'image et qui concourent à construire l'espace mental dans lequel le regardant va élaborer son interprétation de l'image.
je te suggère de faire l'expérience suivante, présente ton image, sans titre, sans historique, à plusieurs personnes prises isolément, ne communiquant pas les unes avec les autres; demande leur leur impression, leur ressenti, l'histoire de ce qu'elles voient. Il y a fort à parier que leur interprétation sans être identique sera semblable, ce qui tendrait à prouver qu'il y a bien une rhétorique interne à l'image.

Avatar de l’utilisateur
miguelcervantes
Membre RP
Membre RP
Messages : 13454
Inscription : 09 avril 2011 à 08h07
Localisation : Gatineau (Québec)

Messagepar miguelcervantes » 28 décembre 2022 à 23h26

Le Pingouin noir a écrit : Quelques précisions, miguelcervantes, afin que je sois bien compris. Je n'ai pas dit que le titre à lui seul explique une image, la généralisation serait très discutable. Je dis simplement que le titre peut induire une explication, à défaut de connaitre "l'histoire" . Et lorsque je parle d'espace mental, il ne s'agit pas de celui du personnage représenté mais de celui du regardant . Autrement dit, le titre construit-il en moi un espace mental qui me conduit à une certaine interprétation. La question de fond est de savoir si sans titre, sans connaître l'histoire, celui qui regarde la photo aurait une interprétation qui résulterait de la rhétorique interne de l'image, c'est à dire des signes qu'elle contient. Je pense que oui, pas besoin de titre car ton ton image est assez forte : clair-obscur, posture du personnage qui connote une certaine fragilité, une certaine vulnérabilité, flou de la main qui se présente comme un moignon, autant de signes que révèle une lecture attentive de l'image et qui concourent à construire l'espace mental dans lequel le regardant va élaborer son interprétation de l'image.
je te suggère de faire l'expérience suivante, présente ton image, sans titre, sans historique, à plusieurs personnes prises isolément, ne communiquant pas les unes avec les autres; demande leur leur impression, leur ressenti, l'histoire de ce qu'elles voient. Il y a fort à parier que leur interprétation sans être identique sera semblable, ce qui tendrait à prouver qu'il y a bien une rhétorique interne à l'image.


C’est un plaisir de te lire, l’ami Pingouin. Et encore merci pour ces précisions.

Tu fais ici d’utiles distinctions entre « titre » et « histoire », entre l’espace mental du sujet et celui du regardeur.

Je suis tout à fait d’accord avec toi dans la mesure où, cette fois, je t’ai bien compris.

Il se trouve que notre « espace mental » individuel fait en sorte que nous interprétons souvent mal les propos d’autrui. Il en résulte des malentendus.

Y a-t-il une « rhétorique inhérente à l’image » en-dehors de tout discours externe (titre ou commentaire)? J’ai tendance à le croire. Le sémiologue Umberto Eco me semble aussi s’être ravisé à ce sujet depuis la parution de « L’œuvre ouverte ». Une œuvre d’art s’ouvre souvent sur de multiples interprétations, mais il se trouve que toutes les interprétations ne se valent pas. Certaines sont plus plausibles et cohérentes que d’autres.

François super11 merci4

Avatar de l’utilisateur
Le Pingouin noir
Membre RP
Membre RP
Messages : 82
Inscription : 18 décembre 2022 à 09h19
Localisation : Sud 45 ème parallèle

Messagepar Le Pingouin noir » 29 décembre 2022 à 11h11

Je n'ai pas leu L'oeuvre ouverte, lacune que je vais combler rapidement.
Umberto Eco s'est-il ravisé ? A ma connaissance, il défendait l'idée que toute oeuvre d'art était polysémique. Cela me paraît vrai dans la mesure où selon son époque, sa culture, selon son idéologie, chacun opère sans en avoir nécessairement conscience un tri entre les signes que l'oeuvre recèle. Pensait-il alors que toutes les interprétations se valent ? Ce serait alors une attitude relativiste que je ne partage pas. Il faut donc que je lise L'oeuvre ouverte pour me faire une idée, car comme tu le dis fort justement, "certaines interprétations sont plus plausibles et cohérentes que d'autres".


Revenir vers « Forum essais & traitements »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité