Rappel : Vous avez jusqu'à Dimanche soir 18h00 pour élire votre plus belle photo de la semaine , votre CDC membre. (Vous pouvez fermer cette annonce à l'aide du logo de croix qui apparait à droite lors du survol avec la souris)

Louvre-Lens

Forum dédié à la photographie numérique et argentique Reflex

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
lucas
Membre RP
Membre RP
Messages : 2753
Inscription : 05 juin 2009 à 20h21
Localisation : Baie de somme

Louvre-Lens

Messagepar lucas » 21 mai 2021 à 23h04

Proposons donc autre chose que du paysage de l'animalier et de la macro.

Voici une série de 10 images construite autour du Musée du Louvre-Lens et de son parc paysagé.


Musée: SANAA, Kazuyo Sejima et Ryūe Nishizawa.
Parc Paysager: Mosbach Paysagistes, Catherine Mosbach


1-
2021-05-15-0031-vig.jpg

2-
2021-05-15-0034-vig.jpg

3-
2021-05-15-0036-vig.jpg

4-
2021-05-15-0027-vig.jpg

5-
2021-05-15-0028-vig.jpg

6-
2021-05-15-0025-vig.jpg

7-
2021-05-15-0035-vig.jpg

8-
2021-05-15-0026-VIG.jpg

9-
2021-05-15-0033-vig.jpg

10-
2021-05-15-0021-vig.jpg


A vous lire.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
la flagornerie, c'est la mort de la critique...

Avatar de l’utilisateur
marc-laboutique
Membre RP
Membre RP
Messages : 1829
Inscription : 18 décembre 2018 à 14h12
Localisation : carry le rouet

Messagepar marc-laboutique » 22 mai 2021 à 00h42

Ça ne me parle vraiment pas, je trouve le traitement plutôt gris, bruité et je remarque un gros manque de piqué . La démarche est peut-être assumée mais j'avoue que je suis dubitatif . Je serais curieux d'avoir une explication .
Cordialement
Marc

Avatar de l’utilisateur
caillou85
Membre RP
Membre RP
Messages : 1736
Inscription : 03 septembre 2014 à 21h59

Messagepar caillou85 » 22 mai 2021 à 09h24

Il se dégage un coté minimaliste sympa de la 3. J'y vois une opposition intéressante entre le traitement "à l'ancienne" et les formes géométriques modernes. C'est l'image que je retiendrais de cette série.

Avatar de l’utilisateur
pierre TICHADOU
Membre RP
Membre RP
Messages : 3405
Inscription : 18 mars 2020 à 17h18
Localisation : Vichy

Messagepar pierre TICHADOU » 22 mai 2021 à 10h13

je ne trouve pas l'environnement "paysager" de ce musée très attrayant, ça fait un peu parc mal entretenu, en tout cas ta série grise et (volontairement) très bruitée ne me donne pas très envie d'y aller pasmafote
chaque matin, entrer dans la lumière, chasser les démons de la nuit, lutter contre l'usure du temps, l'excès de prudence, le geste étriqué et le rêve gris.
artiste peintre, écrivain >> https://pierretichadou.blog4ever.com/

Avatar de l’utilisateur
JP
Membre RP
Membre RP
Messages : 5403
Inscription : 01 mai 2010 à 08h22
Localisation : Bouc Bel Air

Messagepar JP » 22 mai 2021 à 11h51

La plus percutante est la 3, mais je la sortirais de la série. En effet, toutes les autres photos donnent une ambiance de désolation, bien rendue par ce traitement atypique. bravo2 bravo2

Avatar de l’utilisateur
lucas
Membre RP
Membre RP
Messages : 2753
Inscription : 05 juin 2009 à 20h21
Localisation : Baie de somme

Messagepar lucas » 22 mai 2021 à 17h45

marc-laboutique a écrit : Ça ne me parle vraiment pas, je trouve le traitement plutôt gris, bruité et je remarque un gros manque de piqué . La démarche est peut-être assumée mais j'avoue que je suis dubitatif . Je serais curieux d'avoir une explication .


Le Musée du Louvre-Lens n'est pas un bâtiment spectacle il est conçu pour se faire discret. Il est construit sur une friche industrielle puisqu'il se trouve sur un ancien carreau de mine.
L'ensemble du musée et du parc paysage sont d'inspiration zen

En effet, le traitement peu paraitre gris et bruité, je sais que l'oeil s'est habitué aux rendus super contrasté et accentués qui permettent de donner un semblant de texture aux NB numériques qui bien souvent ne possèdent peu de nuance de gris et sont ultra lisses. Le rendu de la pellicule (ici un HP5+ @200iso correctement traitée et présentant un grain raisonnable). La présence de grain dérange, c'est sur le public ayant depuis des décennies décidé (peut être sous l'impulsion des vendeurs) de faire la chasse au grain puis au bruit.

Si l'on regarde les histogrammes, on se rend compte qu'en fait il n'y ni zone brulées ni zone bouchées et que toutes les valeurs de gris sont présentent, ce n'est pas accrocheur à l'oeil mais c'est ce que je cherchais pour rendre une architecture monolithique et éthérée. Un Noir et blanc brutal n'aurait pas sied à ma vision du travail des architectes japonais.

Cependant, un élément m'interpelle dans ta remarque c'est le manque de piqué. En effet, au delà du fait que le "piqué" n'est pas une qualité photographique (HCB disait que "la netteté est un concept bourgeois), ces images sont réalisées avec un Color-skopar 21mmF4 entre F8 et F11. Cette optique est l'une des meilleure existante en 24x36 (je ne l'ai pas prise pour ça, c'est aussi le seul UGA qui en monture M est abordable pour moi). Les photos sont prises en hyperfocale ce qui n'est pas bien difficile sur un 21mm. Elles sont scannes sur une machine performante, et je peux t'assurer qu'à 100% on compte le grain et les brins d'herbe. Par contre, il n'y a pas d'accentuation. Après cela reste des vues larges faites au grand angle présentées en vignette web, il est impossible d'y distinguer du détail croustillant comme sur certains gros plan ou sur certains avant de plan de paysage.
la flagornerie, c'est la mort de la critique...

Avatar de l’utilisateur
Lefredo
Membre RP
Membre RP
Messages : 482
Inscription : 21 août 2020 à 19h55

Messagepar Lefredo » 23 mai 2021 à 19h56

Salut, je connais bien cet endroit je l'ai connu en construction puis suis parti vers d'autres horizons...Ta série se tiens bien parce qu'elle retranscrit bien l'ambiance du lieu. Évidement il faut connaitre pour comprendre. En fait ce qui me gène le plus c'est que j'aurais pas fait mieux...Ça fait du bien de voir ce genre de choses.

Si l'on regarde les histogrammes


Les histogrammes, on s'en b...J'ai jamais trouvé la fonction sous mon agrandisseur...

Avatar de l’utilisateur
lucas
Membre RP
Membre RP
Messages : 2753
Inscription : 05 juin 2009 à 20h21
Localisation : Baie de somme

Messagepar lucas » 23 mai 2021 à 21h24

Lefredo a écrit : Salut, je connais bien cet endroit je l'ai connu en construction puis suis parti vers d'autres horizons...Ta série se tiens bien parce qu'elle retranscrit bien l'ambiance du lieu. Évidement il faut connaitre pour comprendre. En fait ce qui me gène le plus c'est que j'aurais pas fait mieux...Ça fait du bien de voir ce genre de choses.

Si l'on regarde les histogrammes


Les histogrammes, on s'en b...J'ai jamais trouvé la fonction sous mon agrandisseur...


Merci, entre joyeux touch' in's'comprin :D
Disons que l'histogramme ne sert à rien sinon à mesurer ce que l'oeil voit 28fc
la flagornerie, c'est la mort de la critique...

Avatar de l’utilisateur
E=DS²
Modérateur
Modérateur
Messages : 19997
Inscription : 05 octobre 2014 à 00h10

Messagepar E=DS² » 23 mai 2021 à 21h29

Je ne connais pas l'endroit (je compte y passer cet été) et découvre donc la série avec un œil objectif.
On reconnait bien ta manière de faire, des N&B doux et du grain à foison super2
La série se tient bien, malgré le lieu peu propice aux photos (merci d'ailleurs pour tes explications) et forme un petit reportage pas inintéressant :-)
Le drame de notre temps c'est que la bêtise se soit mise à penser. (J. Cocteau)

On a pas gardé les pangolins ensemble. Merci donc de respecter une distance raisonnable. (Plonk&Replonk)

Avatar de l’utilisateur
lucas
Membre RP
Membre RP
Messages : 2753
Inscription : 05 juin 2009 à 20h21
Localisation : Baie de somme

Messagepar lucas » 23 mai 2021 à 21h55

lucas a écrit :

Les histogrammes, on s'en b...J'ai jamais trouvé la fonction sous mon agrandisseur...


Merci, entre boyeux touch' in's'comprin :D
[/quote]

Salop****e de correcteur

Merci E=DS2

Le Musée du Louvre-Lens est un semi échec architectural... en fait le projet est super abouti et bien conçu.
Il souffre de trois problèmes dont aucun ne peut être imputés au geste architectural

1) C'est un projet zen qui joue sur la dissimulation dans le paysage et sur l'absence au niveau extérieur et sur la libre circulation intérieur. De ce point de vue il est parfaitement réussi mais il ne peut donc être le geste architectural fort visant à revitaliser un bassin sinistré par le tourisme. D'autres projet s'accordant au passé minier de la ville était de ce point de vue bien plus adapté, mais la haine viscéral du monde ouvrier et du passé minier (pourtant dans lequel le lieux est plongé) ont conduit les élites politiques dévideuses à les écartés d'emblée.

2) Il y a un décalage entre le cahier des charges imposé aux architecte: construire un lieu d'accueil pas trop cher pour stocker les oeuvres du Louvre et installer un atelier de restauration, et ceci a été vendu à la population pour qu'elle paie le cout important: crée un lieu de rayonnement international moteur sur le plan touristique. De là on comprends mieux le problème 1)

3) Le suivi du chantier n'a pas été fait par le cabinet Japonais autour du projet ni par des architecte locaux mais par un cabinet parisien. De là de gros problème de faisabilité technique qui ont entachée la réalisation d'un projet dont la réussite reposait sur l'épure et donc la perfection.

Résultat, une skyline partiellement ratée du fait de protubérance sur le toit et de plaques d'aluminium pas forcement bien ajustée (le savoir faire technique des bâtisseurss japonais était bien supérieur à celui des équipes locales recrutées en tirant les coûts, le but étant d'avoir un entrepôt pour le Louvre au coût le plus bas possible) pire l'ordonnancement paysagé est détruit par l'oubli de la signalétique pompier remplacé par des bitonnios en plastique immonde (tu verras cela est très gènant pour les photos), pire encore, de gros problème d'infiltration d'eau au départ...

Bref un projet très cher pour la population locale et dont le rayonnement est bien inférieur à ce qui avait été annoncé.

Reste un lieu intéressant (et l'intérieur est particulièrement réussi.

Pour le grain, il est, je trouve ici assez discret, sans comparaison possible bien entendu à ce que donnerait une pellicule à grain T ou un numérique... mais ce n'est pas ce que j'aime.
la flagornerie, c'est la mort de la critique...

Avatar de l’utilisateur
marc-laboutique
Membre RP
Membre RP
Messages : 1829
Inscription : 18 décembre 2018 à 14h12
Localisation : carry le rouet

Messagepar marc-laboutique » 25 mai 2021 à 14h01

lucas a écrit :
marc-laboutique a écrit : Ça ne me parle vraiment pas, je trouve le traitement plutôt gris, bruité et je remarque un gros manque de piqué . La démarche est peut-être assumée mais j'avoue que je suis dubitatif . Je serais curieux d'avoir une explication .


Le Musée du Louvre-Lens n'est pas un bâtiment spectacle il est conçu pour se faire discret. Il est construit sur une friche industrielle puisqu'il se trouve sur un ancien carreau de mine.
L'ensemble du musée et du parc paysage sont d'inspiration zen

En effet, le traitement peu paraitre gris et bruité, je sais que l'oeil s'est habitué aux rendus super contrasté et accentués qui permettent de donner un semblant de texture aux NB numériques qui bien souvent ne possèdent peu de nuance de gris et sont ultra lisses. Le rendu de la pellicule (ici un HP5+ @200iso correctement traitée et présentant un grain raisonnable). La présence de grain dérange, c'est sur le public ayant depuis des décennies décidé (peut être sous l'impulsion des vendeurs) de faire la chasse au grain puis au bruit.

Si l'on regarde les histogrammes, on se rend compte qu'en fait il n'y ni zone brulées ni zone bouchées et que toutes les valeurs de gris sont présentent, ce n'est pas accrocheur à l'oeil mais c'est ce que je cherchais pour rendre une architecture monolithique et éthérée. Un Noir et blanc brutal n'aurait pas sied à ma vision du travail des architectes japonais.

Cependant, un élément m'interpelle dans ta remarque c'est le manque de piqué. En effet, au delà du fait que le "piqué" n'est pas une qualité photographique (HCB disait que "la netteté est un concept bourgeois), ces images sont réalisées avec un Color-skopar 21mmF4 entre F8 et F11. Cette optique est l'une des meilleure existante en 24x36 (je ne l'ai pas prise pour ça, c'est aussi le seul UGA qui en monture M est abordable pour moi). Les photos sont prises en hyperfocale ce qui n'est pas bien difficile sur un 21mm. Elles sont scannes sur une machine performante, et je peux t'assurer qu'à 100% on compte le grain et les brins d'herbe. Par contre, il n'y a pas d'accentuation. Après cela reste des vues larges faites au grand angle présentées en vignette web, il est impossible d'y distinguer du détail croustillant comme sur certains gros plan ou sur certains avant de plan de paysage.


Je pense que le scanne abime la photo d'origine, j'en ai fait l'expérience sur mes diapos .
Concernant les gouts et les couleurs ça ne se discute pas, il est vrai que le web nous habitue à des images assez contrastées .
Cordialement
Marc

Avatar de l’utilisateur
marc-laboutique
Membre RP
Membre RP
Messages : 1829
Inscription : 18 décembre 2018 à 14h12
Localisation : carry le rouet

Messagepar marc-laboutique » 25 mai 2021 à 14h01

marc-laboutique a écrit :
lucas a écrit :
marc-laboutique a écrit : Ça ne me parle vraiment pas, je trouve le traitement plutôt gris, bruité et je remarque un gros manque de piqué . La démarche est peut-être assumée mais j'avoue que je suis dubitatif . Je serais curieux d'avoir une explication .


Le Musée du Louvre-Lens n'est pas un bâtiment spectacle il est conçu pour se faire discret. Il est construit sur une friche industrielle puisqu'il se trouve sur un ancien carreau de mine.
L'ensemble du musée et du parc paysage sont d'inspiration zen

En effet, le traitement peu paraitre gris et bruité, je sais que l'oeil s'est habitué aux rendus super contrasté et accentués qui permettent de donner un semblant de texture aux NB numériques qui bien souvent ne possèdent peu de nuance de gris et sont ultra lisses. Le rendu de la pellicule (ici un HP5+ @200iso correctement traitée et présentant un grain raisonnable). La présence de grain dérange, c'est sur le public ayant depuis des décennies décidé (peut être sous l'impulsion des vendeurs) de faire la chasse au grain puis au bruit.

Si l'on regarde les histogrammes, on se rend compte qu'en fait il n'y ni zone brulées ni zone bouchées et que toutes les valeurs de gris sont présentent, ce n'est pas accrocheur à l'oeil mais c'est ce que je cherchais pour rendre une architecture monolithique et éthérée. Un Noir et blanc brutal n'aurait pas sied à ma vision du travail des architectes japonais.

Cependant, un élément m'interpelle dans ta remarque c'est le manque de piqué. En effet, au delà du fait que le "piqué" n'est pas une qualité photographique (HCB disait que "la netteté est un concept bourgeois), ces images sont réalisées avec un Color-skopar 21mmF4 entre F8 et F11. Cette optique est l'une des meilleure existante en 24x36 (je ne l'ai pas prise pour ça, c'est aussi le seul UGA qui en monture M est abordable pour moi). Les photos sont prises en hyperfocale ce qui n'est pas bien difficile sur un 21mm. Elles sont scannes sur une machine performante, et je peux t'assurer qu'à 100% on compte le grain et les brins d'herbe. Par contre, il n'y a pas d'accentuation. Après cela reste des vues larges faites au grand angle présentées en vignette web, il est impossible d'y distinguer du détail croustillant comme sur certains gros plan ou sur certains avant de plan de paysage.


Je pense que le scan abime la photo d'origine, j'en ai fait l'expérience sur mes diapos .
Concernant les gouts et les couleurs ça ne se discute pas, il est vrai que le web nous habitue à des images assez contrastées .
Cordialement
Marc

Avatar de l’utilisateur
ASarahM
Modérateur
Modérateur
Messages : 3708
Inscription : 01 janvier 2019 à 14h04
Localisation : Haute Savoie

Messagepar ASarahM » 26 mai 2021 à 22h23

Un lieu que je découvre grâce à ta série de photos et aux textes explicatifs que tu as pris la peine d'écrire. Si un jour je passe dans le coin, je m'y arrêterai car je trouve le concept vraiment intéressant. Merci1 pour cette découverte.
Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better. Samuel Beckett


Revenir vers « Forum critique photos »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités